Actualités
Avenir des maîtres E, G et Psychologues scolaires en discussion
Article mis en ligne le 26 juin 2010
Dernière modification le 5 novembre 2017

par Anne S.

Petit historique :
Pendant l’année 2008/2009, le gouvernement a fait de nombreux changements dans l’organisation des RASED qui ne vont pas dans le bon sens ni pour les élèves ni pour l’avenir de nos professions "d’enseignants spécialisés" : Nous nous étions mobilisés à l’époque pour manifester notre désaccord avec notamment la pétition "sauvons les RASED" qui avait rassemblé pas loin de 300 000 signatures (http://www.sauvonslesrased.org) : Ces actions avaient permis de limiter le nombre de fermeture de postes.
Pour plus de précisions vous pouvez vous référer à l’article RASED dans la tourmente sur ce site

Suite à la mise en place de "l’aide personnalisée à l’école" (qui remplace les heures de classe du samedi matin ( cf : article 290) un texte est paru pour resituer le rôle du RASED par rapport à ce nouveau dispositif : [ABROGE] Fonctions des personnels spécialisés des RASED dans le traitement de la difficulté scolaire à l’école primaire

Cette année et tout récemment,
Dans le contexte de crise que nous connaissons tous, le gouvernement est en train de prévoir pour l’automne de nouvelles mesures de suppression de postes qui nous inquiètent encore plus : Les maîtres E et G sont concernés mais aussi, ce qui est nouveau, les psychologues scolaires.
Les associations comme l’AFPEN (Association Française des Psychologues de l’Education Nationale) et la FNAREN (Fédération Nationale des Rééducateurs de l’Education Nationale ont réagit à ces projets :
cf infos sur leur site :
http://www.afpen.fr/
http://www.fnaren.asso.fr/

2 pétitions circulent sur le net :